Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juillet 2008 3 23 /07 /juillet /2008 08:51
Le Contrat d'Autonomie tel que présenté hier à Guyancourt semble beaucoup moins onéreux pour la société qu'un parcours à l'E2C. 7500 € pour le premier contre 8 à 9000 € pour le second. L'écart se creuse encore quand on constate que l'indemnisation de 300 € par mois pendant 6 mois est partie intégrante des 7500 € alors que l'indemnité octroyée par la Région aux jeunes de l'E2C qui sont stagiaires de la formation professionnelle vient s'ajouter à nos coûts (l'indemnité est directement versée aux jeunes)
Coté budget, le Contrat d'Autonomie semble être une très bonne affaire pour le contribuable.
Pour parler de retour sur investissement, il faudra attendre les premiers résultats, donc pas avant 1 an.

Néanmoins nous pouvons comparer les services proposés sur la base des informations disponibles aujourd'hui.
Contrat d'Autonomie (version Yvelines)
Budget net :
7500€ - 1800€ de rémunération des jeunes (300€x6mois) = 5700€ par jeune
 - 400€ sont prévus pour des frais annexes (matériel professionnel entre autres)
 - 600€ sont mobilisables pour une formation complémentaires
Ces 2 options sont disponibles aussi dans notre dispositif, nous pouvons les laisser dans le budget.

Estimation quantitative du suivi en jours :
semaine 1 = 5 jours
semaine 2 à 25 = 2 jours x 24 = 48 jours
Total accompagnement = 53 jours contractualisés avec le jeune signataire

Budget par jour :
5700€ / 35 jours = 107€/jour pour le Contrat d'Autonomie

E2C 78
Budget net :
  9000€ par jeune
  C'est notre engagement actuel auprès de nos partenaires. Nous ferons légèrement baisser ce coûts quand nous aurons terminé notre phase de croissance.
Estimation quantitative du suivi en jours :
Contrat de 1400h de formation / 35h/semaine = 40 semaines de formation
Total accompagnement = 200 jours contractualisés avec le jeune signataire

Budget par jour :
9000€ / 200 jours = 45€/jour pour l'e2c78

La difference de coût est donc sur les différences de durée et de densité de l'accompagnement proposés au jeunes.
Certains que nous (dans les 17 E2C de France) faisions de notre mieux avec nos budgets, les écarts bruts constatés hier avec un opérateur privé qui doit garantir un juste retour sur investissement me laissaient perplexe. Ce coût par jour me redonne une nouvelle motivation : nous sommes compétitifs !
Partager cet article
Repost0

commentaires